Accueil Opinion Au Koweït, une « experte » invente un suppositoire qui guérit l’homosexualité

Au Koweït, une « experte » invente un suppositoire qui guérit l’homosexualité

0
0

Un suppositoire qui guérirait définitivement l’homosexualité ? C’est en tout cas ce qu’affirme une thérapeute koweïtienne qui dit avoir conçu un remède qui inhiberait les envies sexuelles des homosexuels masculins mais aussi des lesbiennes masculines.

Mariam Al-Sohel, invitée d’une chaîne de télévision koweïtienne Scope TV et présentée comme une “universitaire diplômée, spécialiste en sexualité” a déclaré avoir découvert un suppositoire qui permettait de « guérir » de l’homosexualité. Cette femme, très pieuse, dit baser ses recherches et ses théories sur une « médecine prophétique » .
Selon elle, l’homosexualité se développerait à cause d’un « ver anal » et elle dit aussi que c’est une « maladie transmise par le viol » : « Les désirs sexuels se développent quand une personne est agressée sexuellement. Ils persistent ensuite à cause de la présence d’un ver anal qui se nourrit de sperme ».
« Ces suppositoires thérapeutiques freinent les envies sexuelles des garçons du troisième genre » , a-t-elle déclaré à la télévision, « troisième genre » signifiant apparemment pour elle « garçon homosexuel ».

Un intervention qui n’a pas manqué de créer un tollé sur la toile. Les internautes n’hésitant pas à l’insulter.

Mariam Al-Sohel ajoute ensuite qu’elle préconise un régime alimentaire spécifique aux « patients » au commencement « du traitement ». Un régime équilibré « pour nettoyer le corps de ses poisons ». Selon elle, « pour le troisième genre, le masculin », une alimentation sans sucres et sans sels permettrait « d’augmenter leur masculinité et de renforcer leurs muscles ». Très farfelu tout ça !

Charger plus d'articles liés
Charger plus par badgyalmagazine
Charger plus dans Opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Regardez également

Où en est l’amitié Shan’l – Tina ?

C’est la question que beaucoup d’internautes se posent, 5 mois après l’e…