Accueil Pop Culture Culture En mai, Starlyne Ada & Aisha Yamav ont fait leur cinéma

En mai, Starlyne Ada & Aisha Yamav ont fait leur cinéma

0
2

Ce mois ci le cinéma gabonais a été valablement représenté par deux magnifiques femmes et actrices qui ont été primées hors de nos frontières. De Los Angeles à Brazzaville, des récompenses prestigieuses pour le 7ème art gabonais qui n’est pas en reste à l’heure où se déroule le Festival de Cannes. Voici deux récompenses ciné qu’il ne fallait pas manquer en mai. Girls Power!

 

© DR

Starlyne Ada, primée à Los Angeles.

C’est avec le film Sceptre de Rouben Manika dans lequel elle joue le rôle d’une mère que l’actrice gabonaise Starlyne Ada et toute l’équipe du film ont été récompensés le 3 mai dernier par le Prix Platinium du meilleur court métrage aux Independant Short Award de Los Angeles. Une belle récompense pour l’actrice et fondatrice de la marque Fight Back Stories qui a débuté sa carrière en 2012. Prochaine étape, les Oscars ? Toutes nos félicitations Miss Ada !

 

Aisha Yamav reçoit un Heshima award.

© DR

L’actrice de Parents Mode d’emploi continue de faire son ascension dans le monde du cinéma africain et vient de remporter un Heshima award au terme du Festival Tazama 2019 du 11 au 18 mai, du côté de Brazzaville pour son rôle dans le film Si loin … Si près du réalisateur Saturnin Ayenouet. Le festival Tazama est un festival dédié aux femmes du 7ème art africain, c’est le festival du film des femmes africaines. À ses côtés pour recevoir son prix, une autre figure importante du cinéma gabonais : Serge Abessolo, qui était invité d’honneur. Bravo Aisha !

Charger plus d'articles liés
Charger plus par badgyalmagazine
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Regardez également

Yannis Davy participera à la foire ‘AKAA’ à Paris cette année

Bonne nouvelle pour la photographie gabonaise, cette année Yannis Davy Guibinga fera parti…