Accueil Pop Culture Pop Miss Gabon : que sont-elles devenues ?

Miss Gabon : que sont-elles devenues ?

0
3

Dignes représentantes de la beauté gabonaise, les Miss Gabon font partie de la culture populaire. Styliste, maman, politicienne… Que deviennent les reines après leurs mandats ? Badgyal s’est intéressé à 5 miss qui ont bien changé depuis leur couronnement.

Miss Gabon 2001, Aïcha Sidi : La discrète.

Aïcha Sidi ©DR

Qui se souvient encore du sacre d’Aïcha Sidi, il y a 17 ans en 2001, faisant de la bitamoise la première Miss Gabon ! Qu’il paraît bien loin le temps du COMIGA (Comité Miss Gabon).
17 ans plus tard, la miss a complètement disparu des radars. Après de nombreuses rumeurs de quartier la disant mariée avec un soi disant président Joseph Kabila, il nous est parvenu après investigation, qu’il n’en serait rien ! Aïcha mènerait sa vie entre la France et le Gabon et ne serait ni mariée ni maman pour le moment.

Miss Gabon 2012, Marie Noëlle Ada : la journaliste.

Marie Noëlle Ada ©DR

Après 4 ans d’arrêt, le concours Miss Gabon reprend en 2012 sous la bannière de l’association Défi de femmes, et la première couronnée est alors Marie Noëlle Ada !

Connue pour sa beauté et sa parfaite éloquence, Marie Noëlle, Miss Gabon 2012 fait désormais carrière dans le monde des médias. Après avoir obtenu un diplôme de journalisme à l’École Supérieure de Journalisme de Lille, la journaliste fera ses premiers pas à Gabon 24, au lancement de la chaîne mais aussi sur LCI, la chaîne d’information française. Début 2018, elle trouve sa place dans les locaux de TV5 Monde lorsqu’elle remplace la gabonaise Joëlle Ndong, après 8 ans de présentation des compétitions de cyclisme africain.

Marie Noëlle Ada ©DR

Miss Gabon 2013, Jennifer Ondo Mouchita : la jet-setteuse!

Jennifer Ondo Mouchita ©DR

5 années se sont écoulées depuis le couronnement de Jennifer Ondo Mouchita, Miss Gabon 2013. Depuis, la belle a été tour à tour étudiante en Droit des affaires, modèle photo, propriétaire d’une marque de vêtements, fraîchement propriétaire d’une boîte de nuit à Angondjé : Le Hollywood (on en parlait ici) et bientôt à l’affiche d’une téléréalité les perles de Beverly Hills aux côtés de Nathalie Koah. C’est du côté de Beverly Hills à Los Angeles que l’ancienne miss aux formes plantureuses mène sa barque. Suivie par plus de 100.000 followers sur Instagram, la belle y partage ses moments de vie et des images sulfureuses de sa belle plastique.
Instagram @jennifer_ondo

© Instagram jennifer_ondo

Miss Gabon 2014, Maggaly Nguema : La styliste !

Maggaly Nguema ©DR

Désormais styliste et maman, Maggaly Nguema a bien changé depuis la fin de son mandat de Miss Gabon 2014. Surnommée Black barbie, la jeune maman de 26 ans a réussi sa reconversion dans la mode et est à la tête de la marque de vêtements et accessoires Yèlé by Maggaly Nguema, une marque qui compte bien devenir incontournable d’ici quelques années. Notre cover girl du numéro d’avril 2017 affiche sa vie de maman et ses activités sur ses réseaux sociaux.

Instagram @maggalynguema

© Saaliim Zaacky pour BADGYAL Magazine

 

Miss Gabon 2015, Reine Ngotala : la dernière reine !

Reine Ngotala ©DR

Reine Ngotala reste la dernière Miss Gabon couronnée à ce jour. 3 ans après son sacre, Miss Gabon 2015 n’a toujours pas eu de successeurs. Très discrète sur sa vie personnelle, la miss de 22 ans a complètement disparu des réseaux sociaux depuis plus d’un an. Aux dernières nouvelles, Reine aurait lancé un mouvement associatif appelé Jeunesse Avenir dont l’objectif serait de contribuer à la réalisation de projets sociaux. En Mars 2017, Miss Ngotala était candidate pour la province de l’Estuaire aux élections provinciales du Conseil National de la Jeunesse (CNJ). Miss Gabon 2015 aurait-elle des ambitions politiques ?

©DR
Charger plus d'articles liés
Charger plus par BadGyal Magazine
Charger plus dans Pop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez également

Aya Nakamura a sacrément maigri !

La perte de poids d’Aya Nakamura continue d’inquiéter la toile. Alors que le c…