Accueil Opinion Tabouret Gang, Teletubbies gang … Et si tu créais aussi ton gang ?

Tabouret Gang, Teletubbies gang … Et si tu créais aussi ton gang ?

0
4

Qui a dit que seul le Tabouret Gang avait le monopole du gang de filles ? Et si toi aussi tu créais ton gang de copines ? Les sœurs Sora du Mali, Les Teletubbies gang etc. sont la preuve que les femmes peuvent s’unir pour le meilleur et avancer ensemble dans la même direction. Un gang de filles est d’abord une sororité, un refuge entre filles, entre sœurs dans lequel les objectifs principaux sont : l’amour, l’entraide et la réussite. Sans pour autant chercher le buzz, voici 3 conseils pour que ton petit club arrive à ses fins.

 

#1 Quel sera votre objectif commun ?

Créer votre petit club est avant tout une façon de renforcer votre groupe de copines en vous créant un objectif commun et un code de conduite propre au groupe. Chaque groupe de filles est unique à sa façon, à vous de trouver ce qui fera votre force et qui vous démarquera des autres. Vous pourrez vous afficher sur les réseaux sociaux, comme vous pourrez jouer la carte de la discrétion. À vous de voir !

© Les sœurs Sora

#2 Ayez les mêmes valeurs et centres d’intérêt.

L’objectif du groupe est la réussite ? La participation à un concours ? Vous êtes toutes passionnées de mode, de cuisine, de lecture ? Il n’est pas nécessairement obligatoire d’être des sœurs ou de grandes amies (même si c’est plus fun quand on est entre potes, avouez-le), vous devez tout d’abord partager les mêmes valeurs, c’est la base. Tes amies et toi avez les mêmes principes et centres d’intérêt, super ! Organisez vous et faîtes-en votre force.

© Teletubbies gang

#3 L’union fait la force

Le but d’un groupe de filles devrait d’abord être le réseautage. Vous devez être des alliées. Être amies c’est bien, se faire evoluer mutuellement c’est encore mieux. Gretta du Tabouret Gang nous avait confié : « entre nous on ne se jalouse pas. Nous sommes heureuses du bonheur de chacune d’entre nous ». L’union fait la force ! Une excellente façon de prouver que les femmes ne sont pas forcément des louves entre elles.

Charger plus d'articles liés
Charger plus par badgyalmagazine
Charger plus dans Opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Regardez également

Où en est l’amitié Shan’l – Tina ?

C’est la question que beaucoup d’internautes se posent, 5 mois après l’e…